Découvrez l'IA personnalisée dans le SEO ! Inscrivez-vous à notre webinaire le jeudi 22 février à 11h30.

query intent classification

L’intention de recherche est l’objectif réel d’un internaute lorsqu’il effectue une recherche en ligne. Cela peut être quelque chose d’aussi simple que trouver des informations sur un sujet, acheter un produit ou service, ou naviguer sur un site Web. En optimisant votre contenu et vos pages en fonction de ces intentions, vous pouvez améliorer considérablement le classement de votre site dans les résultats de recherche et attirer ainsi davantage de trafic qualifié. Cette intention de recherche, nous allons le voir, peut être classée dans différentes catégories : c’est ce que l’on appelle la query intent classification.

Définition de la query intent classification

La requête est une question posée à un moteur de recherche dans le but d’obtenir des informations sur un sujet donné. La query intent classification (ou classification de l’intention de la requête) consiste à déterminer le véritable but poursuivi par l’utilisateur en fonction du contenu de sa requête. Cela permet aux moteurs de recherche de fournir des résultats plus pertinents et adaptés aux besoins spécifiques des utilisateurs. Les intentions peuvent être divisées en différentes catégories, notamment les intentions informationnelles, navigationnelles et transactionnelles.

  • Les requêtes visant à obtenir des informations générales sur un sujet donné s’appellent des requêtes informationnelles. Exemple : « Quelle est la population totale de Paris ? »
  • Les intentions navigationnelles concernent les requêtes visant à accéder directement à un site Web spécifique. Exemple : « Facebook »
  • Les intentions commerciales sont faites par des personnes qui vont sans doute acheter un produit dans un futur proche, mais elles sont encore en quête d’informations à ce sujet. Exemple : « Meilleur smartphone IPhone ou Samsung ?« 
  • Les intentions transactionnelles concernent les requêtes dont le but est d’effectuer une transaction en ligne, comme un achat ou une réservation. Exemple : « Acheter des billets d’avion pas chers pour Paris »

Identifier l’intention des requêtes sur votre site Web

La query intent classification est une méthode employée par les moteurs de recherche de fournir des résultats plus pertinents et adaptés aux besoins spécifiques des utilisateurs. Mieux votre site web répond à l’intention derrière chaque requête, meilleur sera son classement dans les résultats des moteurs de recherche. Les moteurs de recherche utilisent différents algorithmes pour détecter l’intention derrière une requête. Pour les e-commerçants il est possible d’adapter le contenu du site web en fonction de l’intentionalité liée à chaque mot-clé. Pour identifier l’intention derrière les requêtes qui mènent à votre site, vous pouvez utiliser un outil comme l’explorateur de requêtes Google Analytics.  D’autres outils, comme Google AdWords et plus particulièremet le Keyword Planner, vous permettent également d’analyser les requêtes en fonction de leur intention.

L’analyse de la SERP

Un moyen relativement simple et accessible pour déterminer la véritable intention derrière une requête est d’analyser les réponses fournies par le moteur de recherche. En notant les pages les mieux classées, vous identifiez la façon dont l’algorithme a catégorisé l’intention et donc, logiquement, ce que l’internaute avait en tête quand il a effectué sa recherche.

Ainsi, si l’ensemble des premiers résultats concernent des liens vers des sites e-commerce, c’est que Google considère que la recherche est transactionnelle. Si vous souhaitez vous positionner sur ce mot-clé et que vous vendez en ligne un produit similaire, vous êtes sur la bonne voie. Soyez également attentif à l’ordre dans lequel apparaissent les mentions « Tous », « Vidéos », « Images », « Shopping » et « News » dans le menu situé en haut de la page. Si c’est le mot « Shopping » qui apparaît en deuxième (« Tous » conserve toujours la première position), c’est une confirmation de la requête transactionnelle. A l’inverse, l’apparition d’un encart « People also ask » est très révélateur d’une intention informationnelle. Enfin, soyez attentif à la forme des résultats proposés : si ce sont avant tout des vidéos qui sont mises en avant, c’est que le moteur considère qu’il s’agit d’une façon pertinente de répondre au besoin de l’internaute. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire.

Savoir analyser correctement une page de résultats ne s’apprend pas en quelques minutes, mais avec un peu de persévérance, il s’agit d’un excellent moyen de savoir ce que cherchent réellement les gens derrière un mot-clé. Nous pouvons donc dire qu’il s’agit d’une pratique incontournable en matière de SEO.

Optimiser les pages en fonction des intentions de recherche

La query intent classification permet aux marketeurs d’optimiser leur site Web en fonction du type de recherche effectuée par les internautes. En optimisant les pages en fonction des intentions de recherche, il est possible d’améliorer considérablement le taux de conversion et les performances globales du site. Naturellement, chaque type d’intention nécessite une approche spécifique pour être optimisée au mieux sur un site web. La classification des intentions est particulièrement cruciale pour les sites e-commerce en raison de son impact direct sur les ventes réalisées en ligne.

Suivi et mesure des performances

La performance d’une entreprise est déterminée par ses objectifs. Les bonnes pratiques consistent à suivre et mesurer les performances des objectifs ainsi que de diverses données corrélées, parmi lesquelles les requêtes effectuées sur son site web. En suivant et en mesurant la performance des requêtes par type d’intention, l’entreprise peut ensuite optimiser ses résultats en fonction des intentions identifiées. C’est pourquoi la plupart des sites utilisent un outil de web analytique tel que Google Analytics. Il est en effet important de récolter des données à des fins d’analyse afin d’orienter les décisions stratégiques.

En résumé : les avantages de la classification…

  • La classification des intentions de requête permet aux moteurs de recherche de fournir une meilleure réponse aux utilisateurs ;
  • Elle aide les moteurs de recherche à comprendre le contexte d’une requête et à y répondre de façon appropriée ;
  • La classification des intentions de requêtes permet un meilleur ciblage publicitaire ;
  • Elle peut aider les marketeurs à orienter leur stratégie en fonction du type d’intention derrière chaque requête effectuée sur un moteur de recherche ;
  • Les outils basés sur la classification des intentions de requêtes permettent une plus grande précision dans les résultats fournis par les moteurs de recherche ;
  • Ils offrent également une plus grande flexibilité, car ils peuvent être personnalisés pour prendre en compte différents types d’intentions.

… et quelques inconvénients

  • Mal utilisée, la query intent classification peut entraîner une perte d’informations importantes ;
  • Elle peut également conduire à des résultats erronés si elle n’est pas utilisée correctement ;
  • La classification des intentions de requêtes est un processus complexe qui nécessite du temps et des efforts ;
  • Elle nécessite également l’utilisation d’outils spécialisés, ce qui peut être coûteux pour les petites entreprises ;
  • Les outils basés sur la classification des intentions de requêtes ne sont pas toujours fiables et peuvent donner lieu à des erreurs ;
  • Ils ne sont pas non plus flexibles et peuvent ne pas prendre en compte tous les types d’intentions possibles.

La segmentation de vos mots-clés en groupes associés à l’intentionnalité de recherche aide grandement à l’élaboration et l’exécution d’une stratégie d’acquisition digitale. C’est tout aussi valable pour le SEO que pour le SEA. C’est une approche qui nécessite un peu de temps pour la récolte de donnée et son analyse mais cet investissement à un impact important sur la qualité finale de l’offre d’un site et par conséquent sur sa fréquentation et sa transformation.

Comment Google adapte les résultats de Google Search

Cette vidéo de Google résume en 5 minutes comment fonctionne le moteur :

Blog webmarketing, SEO, stratégie de contenu et automatisation