Découvrez l'IA personnalisée dans le SEO ! Inscrivez-vous à notre webinaire le jeudi 22 février à 11h30.

Dans le domaine du marketing digital, il est fréquent de tomber sur l’anglicisme suivant : SEO and conversion optimization. Vous avez déjà entendu parler de l’un, de l’autre, ou des deux ? Dans cet article nous allons aborder ces deux notions et leurs interactions. Nous verrons comment les deux sont souvent menés de front et quel intérêt on peut avoir à appuyer plus spécialement sur le levier conversion.

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) est un ensemble de techniques qui visent à offrir de la visibilité à un site sur les moteurs de recherche tels que Google ou Bing. Le SEO touche à ces aspects :

  • Optimiser la position d’un site web dans la SERP ;
  • Augmenter le trafic qualifié et pertinent vers un site internet ;
  • Optimiser l’expérience utilisateur pour encourager des conversions ;
  • Amener plus de prospects à travers une stratégie SEO efficace ;
  • Générer du contenu ciblant des requêtes spécifiques ;
  • Identifier et corriger les erreurs techniques qui peuvent affecter le référencement naturel.

Quelques définitions

Pour bien comprendre la notion d’optimisation de conversions, plusieurs éléments doivent être approfondis.

La conversion

La conversion, pour une entreprise, est une action que l’on souhaite voir effectuée par un visiteur. Dans le domaine du e-commerce, la conversion est très souvent un achat (donc une vente pour vous). Mais cela n’est pas automatique, car vos propres objectifs ne sont pas forcément pécuniaires (en tout cas pas dans un premier temps). Ils peuvent ainsi correspondre au téléchargement d’un livre blanc, une demande de devis, l’inscription à une newsletter, le visionnage d’une vidéo…

Le taux de conversion

Le taux de conversion s’obtient en effectuant le ratio entre le nombre de conversions et le nombre total de visiteurs. Si l’on souhaite le convertir en pourcentage, il convient de multiplier le résultat obtenu par 100. Par exemple, si vous vendez un guide lié au référencement naturel et que 30 personnes l’achètent sur une période donnée, pour un total de 1000 visites, votre taux de conversion est de 30/1000 = 0,03 ce qui équivaut à 3%.

L’optimisation des conversions

L’optimisation des conversions consiste à améliorer le taux de conversion des visiteurs en clients. Il s’agit d’une discipline qui dispose de sa propre méthodologie, avec du tracking et des outils d’analyse. Les techniques utilisées pour parvenir à cet objectif visent à améliorer l’expérience utilisateur de la personne qui se trouve sur le site.

SEO and conversion optimization, deux notions corrélées

La plupart des optimisations apportées par le SEO ont une incidence positive sur le taux de conversion. C’est d’ailleurs pour cette raison que ce sont régulièrement des spécialistes SEO qui mènent les optimisations de CRO (Conversion Rate Optimization). La visibilité et la conversion vont souvent de pair. Les sites qui convertissent le plus sont généralement des sites de grande dimension, qui bénéficient en paralelle d’une bonne visibilité.

Voici plusieurs actions SEO qui peuvent avoir un impact positif sur le taux de conversion SEO :

La structure du site

Son architecture. Réduction des erreurs. Facilité de navigation. Structuration cohérente et logique. Produits plus facilement ateignables. Réduction des orphelines. Amélioration du funel.

La santé technique du site

Rapidité de chargement des pages. Réduction du nombre d’erreurs.

La qualité des contenus

Il est essentiel que vos contenus correspondent à l’intention de recherche des utilisateurs, c’est à dire à leur objectif réel lorsqu’ils effectuent une requête sur un moteur. Google, dont le but est de fournir aux internautes des résultats toujours plus pertinents, accorde beaucoup d’importance à cette notion. Un contenu de qualité aura un impact positif sur le taux de conversion. En effet, si vos visiteurs trouvent sur votre site des contenus qui leur donnent satisfaction, ils sont logiquement plus enclins à convertir. On voit bien ici la corrélation entre « SEO and conversion optimization ».

L’ergonomie du site

L’ergonomie d’un site correspond à son confort de navigation. Tout comme dans un magasin réel, les utilisateurs seront toujours plus enclin à faire des achats sur un site où la circulation et les interactions s’avèrent fluides et agréables. Rapidité, lisibilité, design, sont autant de points à soigner pour offrir une expérience utilisateur haut de gamme à vos visiteurs. Le taux de transformation s’en trouvera naturellement amélioré.

La notoriéré du site

La notoriété d’un site ou sa popularité provient essentiellement des citations que l’on trouve à son propos sur la toile. Il peut s’agir de citation du nom de marque et dans bien des cas, ces citations sont associées à des liens. Les liens sont des portes d’entrée vers le site. Ils sont également des preuves d’autorité. Un site qui traite de marketing digital sera très satisfait de bénéficier d’un lien depuis un domaine tel que celui de l’ISEG par exemple. Les visiteurs venant d’un site d’autorité auront naturellement une capacité de transformation supérieure à celle d’un visiteur arrivant par un canal commun comme les moteurs de recherche par exemple. Sur Google Analytics, une analyse du segment de trafic « referal » vous permettra d’évaluer ce taux avec précision. La qualité et la quantité des liens font l’autorité d’un site. Il s’agit d’un KPI mesurable et optimisable.

Pour conclure

SEO and conversion optimization sont deux notions étroitement liées, qui sont indispensables à la mise en place d’une stratégie cohérente et efficace. Il n’y a aucun sens à les opposer, puisqu’elles sont au contraire complémentaires et interdépendantes : les efforts fournis pour améliorer l’un de ces secteurs bénéficie à l’autre, et inversement. C’est donc un cercle vertueux qui se met en place, pour aboutir au succès et à la pérennité de votre marque.

Base de connaissance SEO et Marketing Digital