Les premiers pas d’un blog d’entreprise peuvent être difficiles : malgré la qualité de votre contenu, le référencement naturel ne soutient pas encore votre croissance et les visiteurs se comptent sur les doigts de la main…

Pour autant, cette situation est normale : n’abandonnez pas dès le début !

Faire connaître son blog prend du temps et nécessite de publier et diffuser activement son contenu pendant quelques semaines avant de voir les premiers résultats positifs.

Comment accélérer la promotion de votre blog ou lui redonner un nouvel élan ? Voici 5 techniques efficaces pour y parvenir.

1) Promouvez votre blog par email (3 approches)

L’email est un canal exceptionnel pour vous faire connaître. Vous pouvez l’utiliser de plusieurs manières :

a) Envoi d’emails individuels personnalisés 

Vous avez mentionné une société ou une personne dans votre dernier article ? Mis en avant une solution ou un produit tiers et créé un lien vers le site ?

Dans ce cas, assurez-vous d’envoyer un e-mail concis pour leur faire savoir. Vous augmenterez vos chances d’être partagé sur les réseaux sociaux, ce qui augmentera votre notoriété et/ou votre trafic.

Pour maximiser cette technique, vous pouvez publier quelques articles thématiques sur une question particulière et interroger des experts et influenceurs sur ce sujet (en les citant et en ajoutant des liens vers leurs sites et profils sociaux).

b) Envoi d’une newsletter à fréquence régulière

Dès l’ouverture de votre blog professionnel, vous avez commencé à créer une liste d’abonnés (si ce n’est pas le cas, quittez cet article, retournez travailler sur ce point et revenez ensuite !).

Vous pouvez faire la promotion de vos articles en envoyant une newsletter hebdomadaire ou mensuelle qui présente vos dernières parutions de manière éditorialisée.

Profitez-en pour ajouter des boutons de partage et insistez sur la possibilité de transférer l’email à d’autres personnes pour que vos abonnés existants deviennent des ambassadeurs de votre blog.

c) Alerte automatique par email lorsqu’un article est publié

La newsletter globale n’est pas toujours la solution la plus appropriée pour tous les types de lecteurs.

Vous pouvez aussi envoyer une alerte personnalisée dès qu’un nouvel article est publié sur votre blog. La plupart des logiciels d’emailing vous permettent de configurer un modèle de base que vous pouvez modifier à votre convenance à chaque publication.

C’est ce que fait Neil Patel (QuickSprout) tous les jours, à la même heure… et sur le même modèle :

Alerte automatique par email lorsqu’un article est publié

Si vous choisissez cette option, efforcez-vous d’être très régulier dans votre rythme de publication de nouveaux articles.

2) Ajoutez l’URL de votre blog à vos cartes de visite

Vous distribuez beaucoup de cartes de visite lors de salons professionnels, conférences ou rencontres avec des clients potentiels ?

Si c’est le cas, décuplez la visibilité de votre blog professionnel en commandant des cartes personnalisées qui incluent l’URL de ce dernier.

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Ajouter un lien vers la page d’accueil de votre site

Cette option est la plus répandue, mais ce n’est pas forcément la plus efficace. En effet, si quelqu’un connaît déjà le nom de votre entreprise, il y a de fortes chances qu’il arrive déjà sur cette page. Or, même bien optimisée, cette dernière n’est pas forcément la plus propice à créer une relation directe avec la personne que vous avez rencontrée « dans la vie réelle ».

Choisissez cette solution si votre page d’accueil est particulièrement claire et attractive et qu’elle met bien en avant vos derniers articles et votre expertise.

  • Ajouter un lien vers votre blog

Cette option permet de vous concentrer sur la valeur ajoutée de vos articles, plutôt que sur la présentation générale de l’offre de votre entreprise.

Si vous investissez sérieusement dans votre blog professionnel, créez au moins une série de cartes incluant un lien direct vers votre blog.

Par exemple : www.votresite.fr/conseils

  • Utiliser un QR Code ou une solution de carte connectée

Rien ne vous garantit que quelqu’un prêtera attention à une adresse de site imprimée aux côtés d’autres éléments de votre carte de visite.

Si votre cible est connectée ou rompue aux pratiques digitales, remplacez le lien par un QR Code à flasher. Cela différenciera votre carte de visite d’autres personnes et peut attirer l’attention lors d’un moment d’attente.

Notre conseil : visitez le site de Buzcard, une solution innovante de cartes en ligne et papier qui se présente comme « l’outil de networking absolu ».

Contrairement à une carte de visite traditionnelle, la buzcard inclut un QR Code qui renvoie vers une carte de visite en ligne (la connexion peut aussi se faire par email).

Vous pouvez personnaliser et modifier votre profil à volonté, ce qui en fait une carte de visite « à vie ». Votre page est confidentielle, contrairement à votre profil LinkedIn par exemple.

Vous pouvez même choisir d’aller plus loin que la création d’un contact en transformant votre prospect en abonné : il recevra alors des mises à jour et actualités, comme s’il s’agissait d’une newsletter ultra-ciblée.

  • Ajouter un lien vers une landing page personnalisée

Contrairement à un site Internet, lorsque quelqu’un visite votre site ou votre blog professionnel suite à un échange de cartes de visite, une relation existe déjà entre vous.

Il peut donc être intéressant de créer une landing page (page d’atterrissage) destinée uniquement aux personnes qui en ont l’adresse.

Sur cette dernière, vous pouvez remercier la personne de sa visite, rappeler que vous avez été ravi(e) de la rencontrer en personne et inclure des éléments de contact (profils sociaux, coordonnées directes) ainsi que vos derniers articles.

Choisissez une URL mémorable et courte, telle que votresite.fr/merci, votresite.fr/conf, etc.

3) Amplifiez votre impact avec une promotion payante sur les réseaux sociaux

De nombreuses entreprises se sont déjà essayées à la publicité sur Google (liens sponsorisés AdWords), mais elles sont encore nombreuses à hésiter face aux options de promotion payante proposées par Facebook et Twitter.

Payer sur les réseaux sociaux vous paraît être une perte de temps et d’argent ?

En réalité, c’est l’inverse :

  • Vous pouvez toucher une audience triée sur le volet. Un meilleur ciblage décuple vos résultats, qu’il s’agisse de promouvoir votre contenu, vos produits ou une landing page.
  • Vous maîtrisez votre budget
  • Les coûts de trafic ou d’acquisition sont généralement inférieurs à ceux d’AdWords, si vous construisez astucieusement vos campagnes.

En résumé, vous faites connaître votre blog à moindre coût à des lecteurs vraiment ciblés.

Twitter ayant tendance à être plus cher que Facebook (à l’heure actuelle en tout cas), nous vous conseillons de tester la promotion de votre blog avec Facebook Ads. Vous pouvez commencer avec un petit budget, tel que 20 ou 30 euros. Cela vous donnera déjà les bases pour analyser les premiers retours, affiner votre stratégie et ensuite seulement, décupler votre investissement.

Connectez-vous à votre compte Facebook et créez votre première campagne dans « Créer des Publicités ».

Vous avez plusieurs options : s’il s’agit d’obtenir du trafic qualifié vers votre blog, sélectionnez « Générer du trafic vers votre site Web ».

Amplifiez votre impact avec une promotion payante sur les réseaux sociaux

Il vous reste ensuite à choisir une URL à mettre en avant, télécharger plusieurs visuels pour votre campagne et choisir un texte attractif pour inciter à cliquer.

La force de Facebook réside dans les options de ciblage. Vous pouvez bien sûr publier une publicité de manière générique (les 18-65 ans en France), mais le mieux est d’affiner au maximum votre cible :

  • Age, langue parlée, emplacement géographique, comportements, centres d’intérêts, voire même revenu ou type de secteur d’activité…
  • « Custom audience », ou audience personnalisable : visiteurs de votre site Web (via l’installation d’un petit code de tracking sur votre site), de certaines pages en particulier, ou encore abonnés à votre newsletter (via le chargement de votre base d’emails pour leur servir des publicités directes sur Facebook).
  • Audience similaire : imaginons que vous avez installé un pixel de tracking pour que vos publicités s’adressent aux visiteurs de votre site sur les 30 derniers jours, mais que cela ne concerne que 5 000 personnes. Pour toucher une plus large audience, Facebook vous donne la possibilité de créer une « audience similaire », c’est-à-dire des personnes au même profil que celles qui sont venues sur votre site Internet.

Dans tous les cas, testez différentes versions d’une même annonce (visuels, textes, call-to-action) pour voir ce qui performe le mieux. Plus une publicité fonctionne, moins elle vous coûtera !

4) Touchez les lecteurs d’autres sites en écrivant des articles invités

Très répandue chez les blogueurs professionnels « individuels », la pratique du guest blogging (article invité) s’invite peu à peu chez les PME.

Le concept est simple : plutôt que de vous escrimer à aller chercher vos 1 000 premiers visiteurs de blog, pourquoi ne pas vous rendre visible auprès d’audiences existantes ?

Pour cela, procédez par étapes :

  • Identifiez une liste de sites ciblés qui acceptent les contributeurs tiers et articles invités. Bien entendu, vous devez explorer votre secteur et les publications que lisent vos clients cibles.
  • Créez une liste de sujets possibles en fonction des contraintes éditoriales du site en question, mais aussi de ses sujets les plus populaires.
  • Pitchez votre sujet (proposez-en plusieurs, éventuellement)
  • Rédigez un article mémorable sur la thématique choisie en signant de votre nom et en renvoyant les lecteurs intéressés vers une landing page sur votre blog.
  • Restez actif en répondant à tous les commentaires

Bien menée, cette stratégie peut vraiment booster la notoriété de votre blog d’entreprise. Cela demande néanmoins du temps et une vraie recherche de valeur ajoutée dans les conseils et l’écriture.

5) Organisez un concours viral

Commençons par la manière la plus sûre de rater un concours sur Internet : choisissez d’offrir un iPad et attendez de voir déferler les concouristes semi-professionnels qui viendront polluer votre liste.

Organiser un concours pour promouvoir son site ou son blog professionnel implique une méthodologie précise :

  • Choisir un lot qui n’intéresse que votre audience cible (et pas les autres !). Cela implique d’éviter les cadeaux que tout le monde veut (bon d’achat Fnac, iPad, etc.). On en revient à une base de l’inbound marketing : si vous essayez de parler à tout le monde, vous ne toucherez personne.
  • Eviter le simple tirage au sort, qui a finalement un potentiel viral réduit
  • Utiliser le bon outil pour assurer un mécanisme de jeu fiable
  • Publier un règlement de jeu pour éviter les litiges

Faire connaître votre blog via un concours passe par la recommandation et le partage.

Une fois votre lot choisi, déterminez les critères pour gagner, tels que le nombre de partages sur les réseaux sociaux ou le nombre de personnes recommandées par un participant. Vous êtes libre de ces choix ; le mieux reste de les tester pour voir quel format produit le plus de résultats positifs.

Pour ce qui est de l’outil, nous vous conseillons d’investir dans une solution premium :

Organisez un concours viral

Promouvez activement votre concours sur votre page Facebook, dans un article de blog, sur Twitter ou LinkedIn (en B2B notamment) et via votre newsletter : vous générerez un plus grand trafic et récolterez de nouveaux fans et abonnés !

Comment faites-vous pour faire connaître votre blog ? Avez-vous déjà testé ces solutions ou tenté d’autres approches ? Partagez votre retour d’expérience avec nous !

Crédit image : mkhmarketing